PRINCIPAUX SITES DE MIGRATION EN AMÉRIQUE DU NORD
pour les bécasseaux maubèches et les bécasseaux semipalmés

Trouver un site

Utilisez notre carte interactive pour en savoir plus sur les sites les plus fréquentés par les bécasseaux maubèches et les bécasseaux semipalmés durant leur migration en Amérique du Nord.

Voir la carte

À propos de la CCE

La Commission de coopération environnementale (CCE) est un organisme intergouvernemental qui soutient l’application du programme environnemental concerté que se sont donné le Canada, le Mexique et les États-Unis afin d’écologiser l’économie nord-américaine, de s’attaquer aux changements climatiques en favorisant une économie à faibles émissions de carbone, et de protéger l’environnement et la santé des citoyens de l’Amérique du Nord. La CCE comprend trois organes : le Conseil, qui représente les gouvernements des trois pays membres, le Comité consultatif public mixte (CCPM), qui formule des avis au Conseil et assure la liaison avec le public, et le Secrétariat, qui apporte son soutien au Conseil et au CCPM et établit des rapports indépendants. La CCE réunit les gouvernements, la société civile et les entreprises afin de trouver des solutions nord-américaines novatrices pour s’attaquer aux enjeux que suscite l’environnement à l’échelle planétaire. Pour en savoir plus : www.cec.org.

En juin 2015, le Canada, le Mexique et les États-Unis, par l’intermédiaire de la Commission de coopération environnementale (CCE), ont approuvé un projet trilatéral visant à rendre plus efficace la conservation des oiseaux de rivage à risque.

L’objectif visé consistait à créer des possibilités en Amérique du Nord pour la conservation du bécasseau semipalmé (Calidris pusilla) et du bécasseau maubèche (Calidris canutus; sous-espèces rufa et roselaari), en informant, en mobilisant et en connectant les collectivités dans des sites importants pour ces deux espèces, espèces dont les aires de reproduction sont très étendues et qu’on a désignées comme des indicateurs clés de la biodiversité pour d’autres espèces locales.

Les principaux extrants du projet biennal intitulé Plan d’action sur les voies migratoires dans les Amériques – Initiative sur les oiseaux migrateurs de l’Arctique (IOMA) sont désormais affichés sur le présent site Web, ce qui inclut une compilation de l’information relative aux sites importants pour le bécasseau maubèche et le bécasseau semipalmé en Amérique du Nord, un résumé des mesures de conservation prises dans les sites appuyés par la CCE et une trousse de sensibilisation et d’éducation sur les oiseaux de rivage.

On espère que ce site Web va permettre de sensibiliser davantage les collectivités se trouvant le long des voies migratoires Pacifique et Atlantique d’Amérique du Nord au fait qu’elles doivent conserver une ressource commune, et qu’il servira de lien avec ces collectivités et facilitera l’échange de données sur les oiseaux de rivage, les stratégies de conservation et les résultats.

Pour en savoir plus à propos des projets de la CCE relatifs aux oiseaux migrateurs de l’Arctique, visitez le site www.cec.org/fr/nos-travaux/ecosystemes.

Les activités de la CCE sont réalisées grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l’entremise d’Environnement et Changement climatique Canada,  du gouvernement du Mexique, par l’entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l’entremise de l’Environmental Protection Agency (Agence de protection de l’environnement). Des experts du Service canadien de la faune, de la Comisión Nacional para el Conocimiento y Uso de la Biodiversidad (Conabio, Commission nationale pour la connaissance et l’utilisation de la biodiversité du Mexique) et du U.S. Fish and Wildlife Service (USFWS, Service des pêches et de la faune des États-Unis) ont fourni des conseils sur l’orientation de cette initiative.

De nombreuses photos affichées sur ce site Web ont été généreusement offertes par Brad Winn.